Qu’est-ce que le fromage vegan ?

Le mode de vie des végans s’est beaucoup émancipé ces derniers temps. Les végans redoublent chaque année d’imagination et de créativité pour créer des produits traditionnels, mais respectant leurs principes. Parmi ces produits, nous pouvons citer les saucisses végans, les vêtements végans, et même les steaks végans.

Ce n’est pas étonnant que les végans aient eu l’envie de ne pas se priver du fromage. C’est pour cette raison que de nouveaux termes en matière de nourriture ont vu le jour. Par cela, nous entendons parler de faux-mage, de vromage ou encore de fromage végétal. Ces termes sont différents, mais désignent tous un même produit : le fromage végétarien.

Le fromage végétal est un produit contenant beaucoup de valeurs nutritionnelles. De quoi est-il donc composé ? Comment le conserver ?

Présentation du fromage vegan

Habituellement, le fromage est fabriqué avec du lait de vache, de brebis, de chèvre ou encore de bufflonne. Cependant, le faux-mage ou le fromage végétal est essentiellement composé d’ingrédients d’origine 100 % végétale. En effet, dans un fromage vegan, vous ne trouverez aucun ingrédient provenant d’animaux.

Malgré une composition complètement différente du fromage traditionnel, le fromage végétal reprend toutes les caractéristiques du fromage classique, notamment au niveau de la couleur, de la saveur, et même, de la texture et de l’aspect.

Il est vrai qu’il est très facile de confondre le fromage végétal et les fromages traditionnels comme le cheddar ou la mozzarella.

Dans la majeure partie des cas, le fromage végétarien est fabriqué à partir d’une purée d’oléagineux, d’épices, de lait de soja, de noix de cajou, d’herbes aromatiques ou encore d’arômes naturels de plantes. Il existe plusieurs manières de fabriquer du vromage.

La première alternative est la fermentation et le confinement du mélange. La fermentation se déroule dans un mélange aqueux d’eau salée. Comment cela fonctionne-t-il ? En fait, les bactéries présentes dans ce mélange vont venir consommer les sucres présents dans la purée d’oléagineux. Cela va donc créer de l’acide lactique jusqu’à obtenir une substance semblable aux fromages traditionnels.

La deuxième alternative est de laisser le mélange obtenu dans le réfrigérateur pendant une nuit. C’est la technique la plus simple, surtout pour les personnes n’ayant pas beaucoup de patience.
Pour les intolérants au lactose ou les végans et les végétaliens, le fromage végétal présente une alternative intéressante.

Pour les personnes n’ayant pas envie de fabriquer leur fromage eux-mêmes, il est possible de trouver du vromage sur le marché.

Où trouver du fromage vegan ?

Que ce soit en Amérique, en Allemagne ou en Italie, le fromage vegan peut être trouvé chez tous les revendeurs de produits végans. Cependant, en France, le principe est encore nouveau et donc le produit n’est pas très répandu pour le moment.

La meilleure solution est de commander en ligne. Aujourd’hui, le mode d’alimentation vegan s’est émancipé et beaucoup commencent à l’adopter. De ce fait, il existe aujourd’hui une multitude de sites qui se sont spécialisés dans la vente de produit 100 % bio.

En parcourant ces sites, il est alors possible de trouver une panoplie de fromages végans ainsi que d’autres produits dans le même contexte.

Néanmoins, une autre manière de trouver des fromages végans est de se diriger vers la capitale. En effet, c’est au cœur de Paris que se trouve la majorité des épiceries bios, des crèmeries végétales ou encore des boutiques végans. Approcher les magasins spécialisés est conseillé : vous aurez l’embarras du choix et l’avis de spécialistes.

Comme pour tout produit, il y a les incontournables et ceux qui en valent le détour.

Parmi les fromages végans les plus appréciés, nous pouvons citer :

  • Une version revisitée et vegan du camembert : elle est essentiellement composée d’amandes et d’épices.
  • La feta végétale qui est faite avec des amandes
  • Le parmesan vegan
  • Le fromage de chèvre vegan qui est fait à partir de noix de cajou
  • Les fromages à raclette vegans
  • Les fromages bleus vegans
  • Le fromage brie vegan
  • La mozzarella vegan

Il est vrai que la variété de fromage végans est énorme. Cependant, il est très important pour chaque personne de choisir un faux-mage en fonction de ses goûts, de ses allergies, mais aussi de ses intolérances. Comme nous l’avons cité un peu plus haut, beaucoup d’ingrédients naturels peuvent composer un fromage végétal.
Pour toutes les personnes intolérantes au lactose, le fromage vegan peut être tentant. Cependant, quels sont ses apports ?

Apports nutritionnels du fromage végétal

Cela pourrait sembler étonnant, mais le fromage vegan est meilleur pour la santé que le fromage traditionnel.

Tout d’abord, le fromage végétal se distingue par son absence de cholestérol et son importante composition en lipides de première qualité. Évidemment, lorsque nous parlons de lipides de qualité, nous faisons référence à l’oméga 3 et à l’oméga 6. Cela signifie donc que le faux-mage est une aubaine pour toutes les personnes souffrant de problèmes de poids ou de problèmes cardiovasculaires. La raison est simple : c’est le fromage par excellence pour toutes les personnes obligées de modérer leur taux de cholestérol.

Ensuite, le fromage végétal ne contient ni lactose ni caséine. Souvent, il ne contient pas du gluten non plus. Les personnes allergiques et souffrantes d’intolérance au lactose sont donc privilégiées.

Enfin, le fromage végétal ne contient aucun ingrédient acide pour l’organisme étant donné que certains sont composés d’ingrédients crus, et donc extrêmement riches en vitamines, enzymes et minéraux. Effectivement, le fromage végétalien prend soin d’une autre partie de la société : les personnes qui souffrent de maladies osseuses.

Les fromages végans sont très riches en :

  • Vitamine A
  • Vitamine B
  • Vitamine C
  • Vitamine E
  • Calcium
  • Potassium
  • Magnésium

Le fromage vegan ne présente que des avantages. Cependant, pour pouvoir bénéficier de toutes ces vertus, sa conservation doit être optimale. Elle est effectuée dans un réfrigérateur et doit être consommée au maximum une semaine après son ouverture. Étant donné que le fromage vegan est essentiellement composé de produits naturels, il se consomme tout au long de l’année.